DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ingrid Bétancourt : "préserver la paix en Colombie"

Vous lisez :

Ingrid Bétancourt : "préserver la paix en Colombie"

Ingrid Bétancourt : "préserver la paix en Colombie"
Taille du texte Aa Aa

Préserver la paix en Colombie. C'est le message qu'est venue porter Ingrid Betancourt dans son pays d'origine. Résidant en France, l'ex-otage des FARC s'est rendue à la Foire internationale du livre de Bogota. Un an et demi après la signature de l'accord de paix avec la guérilla qui est au coeur de la campagne pour la présidentielle du 27 mai, elle a lancé une mise en garde.

"Il faut protéger la paix, en faisant des changements si c'est nécessaire, mais il ne faut pas que ce soit une excuse pour reprendre la guerre. Moi je crois que les candidats qui sont en lice ne sont pas des gens belliqueux. Mais il faut aussi regarder les forces qui accompagnent ces personnes et qui, à un moment donné, peuvent faire pression sur elles et les obliger à prendre des décisions qui iraient à l'encontre de l'intérêt de la paix pour tous les Colombiens."

L'un des candidats, Ivan Duque, veut revenir sur certaines dispositions de l'accord de paix.

Ingrid Betancourt avait elle-même été candidate à la présidentielle de 2002. Et c'est durant la campagne, alors qu'elle s'était rendue dans une zone contrôlée par la guérilla, qu'elle avait été enlevée par les FARC. Elle resta leur otage durant plus de six ans avant d'être libérée lors d'une opération militaire en 2008. Depuis, elle se consacre essentiellement à l'écriture.