Paris et Camberra unies dans la défense

Paris et Camberra unies dans la défense
Par Laurence Alexandrowicz
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les deux pays ont signé plusieurs accords, se promettant un soutien logistique mutuel entre armées.

PUBLICITÉ

Se souvenir de soldats venus de si loin, sauver la France du nazisme. Emmanuel Macron a remercié l'Australie pour l'engagement de ses soldats dans les conflits mondiaux, notamment la Première guerre mondiale. A Sydney, le président français rend hommage aux "diggers", les poilus australiens.

 "Des décennies après que les diggers sont partis, après qu'une autre guerre a secoué l'Europe, les enfants de la Somme continuent à jouer au milieu des monuments, des musées, des cimetières, de ces traces innombrables laissées par les soldats australiens qui ont combattu lors des deux guerres mondiales. J'étais un de ces enfants. Je sais ce que mon pays vous doit. Merci."

Combattre encore côte à côte. En matière d'armement, les deux pays ont signé plusieurs accords, se promettant un soutien logistique mutuel entre armées. La France a vendu, en 2016, 12 sous-marins nouvelle génération à l'Australie. Elle reste le troisième vendeur d'armes au monde, derrière les Etats-Unis et la Russie.

Les dépenses militaires mondiales ont augmenté en 2017, selon le SIPRI, l’Institut international de recherche pour la paix de Stockholm. Les Etats-Unis représentent 35% de ses dépenses, la France rétrograde à la 6e place, dépassée par l'Inde.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ukraine : accord de sécurité avec les Pays-Bas, frappes russes sur plusieurs régions

Paris 2024 : Emmanuel Macron a inauguré le village olympique

France : le Sénat approuve le projet de loi visant à inscrire l'avortement dans la Constitution