DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les mouvements sociaux en France : rien à voir avec Mai 68 ?

Les mouvements sociaux en France : rien à voir avec Mai 68 ?
Taille du texte Aa Aa

Il y a cinquante ans en France, des scènes de guérilla urbaine en plein quartier latin à Paris : des images inoubliables, symboles de l'explosion d'une société française qui refusait de changer... Des images bien loin de l'agitation tranquille que l'on voit aujourd'hui chez les étudiants ou les cheminots.

Et pourtant, difficile de ne pas faire de raccourci.

Anelise Borgès, correspondante d'Euronews à Paris : "Les syndicats - puissants - préviennent que le gouvernement devrait abandonner les plans de réforme de certains secteurs sous peine de faire face à une répétition des troubles qui ont amené la France au bord de la guerre civile. Mais les experts pensent que ce qui s'est passé en mai 68 ne devrait pas se reproduire".

Julie Pagis, chercheur en sociologie politique : "Les conditions sont extrêmement différentes. Les jeunesses des années 1960 ont été formées au militantisme par énormément d'organisations d'encadrement de la jeunesse or, aujourd'hui on n'a quasiment plus ces organisations, donc, il me semble que cela est une des raisons pour lesquelles je serai étonnée de voir qu'il y ait un nouveau Mai 68, en tous cas il ne prendra pas du tout les mêmes formes".

Certains nostalgiques rêvent aujourd'hui d'une nouvelle insurrection des ouvriers et des étudiants. Mais le climat politique, les moeurs, la société française ont trop changé. Et les dortoirs des campus, maintenant, sont mixtes.