Poutine président : c'est reparti pour six ans

Poutine président : c'est reparti pour six ans
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Vladimir Poutine s'apprête à être investi président de la Russie, ce lundi, pour la 4è fois. Son mandat court jusqu'à 2024, date à laquelle il ne pourra pas briguer un nouveau mandat, à moins d'une réforme constitutionnelle.

PUBLICITÉ

C'est l'histoire d'un homme devant qui aucune porte ne semble devoir rester fermée. Vladimir Poutine sera investi ce lundi à la présidence de la Russie pour un 4è mandat courant jusqu'à 2024. Aux commandes du pays depuis 18 ans comme président ou Premier ministre, il pourrait ainsi devenir le dirigeant russe étant resté le plus longtemps aux manettes depuis le dictateur Joseph Staline.

L'ancien officier du KGB a été réélu en mars avec près de 77 % des voix, le score le plus élevé qu'il n'ait jamais obtenu. L'opposition et des ONG russes ont fait état de milliers d'irrégularités : des bourrages d'urnes mais aussi des électeurs emmenés par autocars entiers sous la pression de leur employeur.

Sauf réforme constitutionnelle, Vladimir Poutine ne pourra pas se représenter en 2024, la Constitution interdisant de briguer plus de deux mandats consécutifs.

Deux jours avant cette investiture, des manifestations anti-Poutine ont été organisées samedi dans tout le pays. Elles ont débouché sur plus d'un millier d'interpellations, les policiers n'hésitant pas à recourir à des méthodes violentes. L'opposant Alexeï Navalny a été arrêté avant d'être relâché ce dimanche.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Inondations en Russie : des centaines de sinistrés manifestent pour obtenir des compensations

La journaliste américaine Alsu Kurmasheva reste en prison

Attentat de Moscou : plusieurs diplomates participent à la cérémonie d'hommage