DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

#AskSpace : "Un jour, on recyclera les débris spatiaux"

Vous lisez :

#AskSpace : "Un jour, on recyclera les débris spatiaux"

#AskSpace : "Un jour, on recyclera les débris spatiaux"
Taille du texte Aa Aa

Dans cette nouvelle édition d'#AskSpace où nous relayons auprès de spécialistes, vos questions sur l'Univers, nous sommes au siège de l'Agence spatiale européenne (ESA) à Paris avec Luisa Innocenti, responsable du programme Clean Space.

Jeremy Wilks, euronews :

​"Nous avons eu de nombreuses questions sur les débris spatiaux. Isaac Gutierrez, par exemple, aimerait savoir combien il y en a exactement."

​Luisa Innocenti, responsable du programme Clean Space :

"Depuis Spoutnik en 1957, nous avons lancé quelque 5000 fusées qui ont mis en orbite environ 8000 satellites. La plupart d'entre eux sont morts ou ont atteint leur fin de vie, pourrait-on dire. Une partie d'entre eux sont encore opérationnels : il y en a à peine 1200. Certains satellites se sont fragmentés en petits morceaux, en petits débris. Ce qui fait qu'aujourd'hui, on a environ 29.000 objets mesurant plus de 10 centimètres qui sont sous surveillance."

​Jeremy Wilks :

"Autre question d'Ilaria Cinelli. Elle aimerait savoir : 'Vu la quantité de débris dans l'espace, serait-il possible de les recycler d'une manière ou d'une autre ?'"

Luisa Innocenti :

"Un jour, on les recyclera. Mais on n'y est pas encore. Nous devons d'abord apprendre comment récupérer un débris. C'est quelque chose qui n'a jamais été fait, qui n'est pas facile.

Une fois qu'on saura comment faire cela, il faudra aussi apprendre à refaire le plein, changer des pièces et tout ce que cela implique. Donc c'est une approche par étape. En attendant, nous devrons aussi nous efforcer de réduire les coûts. Mais cela va se faire dans l'avenir."

N'hésitez pas à nous envoyer vos questions sur l'Univers avec #AskSpace.

Plus de space