PUBLICITÉ

Le jeune tueur de Santa Fe était suicidaire

Le jeune tueur de Santa Fe était suicidaire
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'auteur de la tuerie de vendredi aurait renoncé à se suicider après le massacre qui a fait fait dix morts et 13 blessés.

PUBLICITÉ

Le jeune américain à l'origine de la tuerie de vendredi dans un lycée de Sante Fe au Texas, a été inculpé de meurtre et incarcéré. Il encourt désormais la peine de mort.

Tout semble indiquer que Dimitrios Pagourtzis, 17 ans, avait prémédité son massacre qui a causé la mort de huit élèves et de deux professeurs du lycée dans lequel il était scolarisé.

Parmi les victimes se trouvaient deux jeunes lycéennes pakistanaises effectuant un échange scolaire.

Les enquêteurs ont par ailleurs annoncé que le jeune meurtrier aurait renoncé à se suicider après la tuerie.

Nicholas Poehl, l'avocat du tireur : "Je ne peux rien divulguer de ce qu'il a dit à ce stade. Je peux vous dire qu'il traverse une période très difficile en ce moment. La famille est aussi abasourdie que n'importe qui d'autre. Ils ne s'attendaient pas à cela. Ils n'ont pas l'impression d'avoir maqué des signaux d'alerte. Je pense que cela corrobore avec les déclarations des autres élèves qui se sont adressés aux médias, qui le décrive comme un enfant plutôt gentil et calme, mais pas comme quelqu'un qui aurait pu agir de la sorte."

Outre les dix victimes, treize autre personnes ont été blessées durant l'attaque. Selon la police, les deux vigiles de l'établissement qui étaient armés au moment des faits ne sont pas parvenus empêcher la tuerie. L'un des deux agents a été blessé et se trouve dans un état critique mais stable. Le juge du comté de Galveston, Mark Henry, a déclaré que le vigile avait "couru vers le danger" tel un "héros".

Avec Agences

Partager cet articleDiscussion