EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Nicaragua : 86 morts et plus de 860 blessés

Nicaragua : 86 morts et plus de 860 blessés
Tous droits réservés 
Par Euronews avec AFP, Reuters, APTN
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Au 42e jour de crise au Nicaragua, le gouvernement de Daniel Ortega et l'opposition seraient d'accord pour reprendre le dialogue.

PUBLICITÉ

42e jour de crise au Nicaragua et ce bilan, 86 morts et plus de 860 blessés dans les manifestations antigouvernementales.

L'opposition et le président Daniel Ortega seraient cependant tombés d'accord hier pour reprendre le dialogue sur "une démocratisation du régime" en échange d'une levée partielle des barrages routiers.

Ils ont aussi appelé à la fin de tout type de violence, rappelant le droit à manifester pacifiquement.

Ils ont condamné l'incendie du siège de la radio pro-gouvernementale Radio Ya perpétré hier, mais aussi la répression contre des étudiants de l'Ecole d'ingénieur de Managua. Des affrontements ont en effet opposé des étudiants de cette université aux troupes anti-émeutes dans le centre de la capitale.

Si les manifestants réclament la démission de Daniel Ortega, l'opposition demande notamment d'avancer l'élection présidentielle prévue en 2021. Mais le gouvernement rejette cette idée, qu'il qualifie d'"agenda pour un coup d'Etat".

La réforme du système de sécurité sociale est l'étincelle qui a mis le feu aux poudres le 18 avril dernier.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Scènes de pillages au Nicaragua

Nicaragua : marche arrière d'Ortega

Violences au Nicaragua : le président promet le dialogue