DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ebola en RDC : des guérisons grâce à la vaccination

Vous lisez:

Ebola en RDC : des guérisons grâce à la vaccination

Ebola en RDC : des guérisons grâce à la vaccination
Taille du texte Aa Aa

Le virus Ebola n'est plus une fatalité : en République démocratique du Congo, des patients en témoignent non sans soulagement. Vaccinés à temps grâce à l'intervention rapide de l'Organisation mondiale de la santé, ils sont aujourd'hui guéris. Ils ont échappé aux hémorragies foudroyantes causées par le virus.

Mais l'épidémie qui s'est déclarée début mai n'est toujours pas maîtrisée.

Luis Encinas, médecin coordinateur pour Médecins sans frontières : "On n'a pas une véritable image de ce qu'il se passe. On ne voit que le top de l'iceberg et donc ce qui est très inquiétant c'est qu'on ne voit pas toute les chaînes de transmission du virus. Il n'y a pas encore un suivi à 100% des contacts ce qui fait qu'on découvre encore des nouveaux cas qui arrivent sans faire de liens avec des cas confirmés."

Outre la campagne de vaccination ciblée, l'OMS espère à présent tester rapidement cinq traitements expérimentaux qui feront l'objet d'essais cliniques avec le consentement des patients. Trois des cinq traitements n'ont jamais été testés sur des êtres humains.

L'épidémie d'Ebola s'est déclarée à Bikoro, à 600 km de Kinshasa, à la frontière avec le Congo-Brazzaville. Le dernier bilan fait état de 54 cas, dont 25 décès.

Plus de 400 personnes ont été vaccinées jusqu'à présent, la majorité d'entre elles à Mbandaka, a-t-il indiqué, précisant que les premières opérations de vaccination ont démarré à Bikoro et "vont démarrer cette semaine à Iboko", un village de la région de Bikoro.

Un haut responsable de l'OMS a affirmé que le vaccin avait été bien accepté et que jusqu'à présent "il n'y a pas eu d'augmentation explosive de cas". "Nous avons des raisons de faire preuve d'un optimisme prudent".

Avec Agences