EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Nicaragua : Amnesty dénonce la répression contre les manifestants

Nicaragua : Amnesty dénonce la répression contre les manifestants
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'ONG accuse le gouvernement d'avoir orchestré une répression sanglante qui a déjà fait 87 morts.

PUBLICITÉ

Au Nicaragua, les forces de l'ordre "tirent pour tuer". C'est avec ce slogan que l'ONG Amnesty International a de nouveau dénoncé les méthodes du gouvernement de Daniel Ortega pour réprimer les manifestations qui secouent le pays depuis la mi-avril.

Amnesty a constaté sur place un "recours excessif à la force et l'ONG accuse les autorités d'avoir procédé à des "exécutions extrajudiciaires" par le biais de milices privées.
Les émeutes ont déjà fait 87 morts.

Lors de la présentation d'un nouveau rapport, Bianca Jagger (la première épouse du chanteur Mick Jagger) et la directrice d'Amnesty international pour les Amériques, Erika Guevara-Rosas, ont affirmé avoir été témoins lundi d'une attaque par des groupes pro-gouvernement contre des étudiants retranchés dans l'université d'Ingénierie.

Avec Agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La réponse du Nicaragua

Nicaragua : les violences se poursuivent

No Comment : des heurts entre des manifestants pro-palestiniens et la police à Mexico