DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Aux Etats-Unis, les migrants sont séparés de leurs enfants

Vous lisez:

Aux Etats-Unis, les migrants sont séparés de leurs enfants

Aux Etats-Unis, les migrants sont séparés de leurs enfants
Taille du texte Aa Aa

Aux Etats-Unis, depuis le 19 avril près de 2 000 enfants ont été séparés de leurs parents alors qu'ils avaient franchi illégalement la frontière américaine.

Incarcérés, les adultes ont été forcés de vivre séparés de leurs enfants qui ont été placés en centre de rétention, comme à Brownsville, dans le sud du Texas.

Âgés de 10 à 17 ans, la plupart des enfants hébergés sur place ont traversé la frontière sans leurs parents et attendent que la justice américaine décident de leur sort. Ils sont essentiellement originaires d'Amérique centrale.

La séparation des familles a été justifiée jeudi par Jeff Sessions, le ministre de la justice de Donald Trump, au nom de la "tolérance zéro" en matière d'immigration illégale.

Ces séparations ont suscité un tollé aux Etats-Unis. Une jeune mère de famille a raconté à la presse avoir été séparée de son bébé alors qu'elle l'allaitait.

Depuis, les manifestations se multiplient pour dénoncer les méthodes de l'administration américaine.

En moyenne, les enfants isolés restent une cinquantaine de jours dans le centre de Brownsville. Beaucoup essayent de s'enfuir, et certains auraient déjà tenté de se suicider, selon un ancien éducateur cité par le Los Angeles Times.

Avec Agences