EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Macédoine : un accord historique et des heurts

Macédoine : un accord historique et des heurts
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les ministres grec et macédonien des Affaires Étrangères Nikos Kotzias et Nikola Dimitrov, ont signé dimanche un accord historique pour rebaptiser l'actuelle Ex-république yougoslave de Macédoine en "Macédoine du Nord". Des heurts ont éclaté devant le parlement de Skopje.

PUBLICITÉ

Nouvelle nuit de troubles à Skopje en République de Macédoine. Des affrontements ont éclaté dimanche soir entre les forces de l'ordre et quelque 2.000 protestataires devant le parlement. Une dizaine de personnes dont sept policiers auraient été blessées. La colère s'intensifie à cause d'un accord passé sur un nouveau nom pour le pays.

Au moment de la signature de cet accord historique, des heurts ont opposé la police anti-émeutes à des manifestants grecs à 25 km des lieux de la cérémonie.

Les ministres des Affaires étrangères grec et macédonien étaient réunis pour signé cet acte renommant l'ancienne république yougoslave de Macédoine en "République de Macédoine du Nord".

Un accord qui vise à désamorcer un différend de 27 ans sur le nom qu'Athènes revendique pour son ancienne province.

Prévu pour entrer en vigueur sous six mois, il doit lever le verrou grec à l'entrée de Skopje dans l'UE et l'OTAN. Mais il doit auparavant être ratifié par le Parlement de Macédoine, approuvé par référendum et acté par une révision constitutionnelle. Un résultat qui est loin d'être assuré.

Partager cet articleDiscussion