DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Voitures européennes : l'ultimatum de Trump

Vous lisez:

Voitures européennes : l'ultimatum de Trump

Voitures européennes : l'ultimatum de Trump
Taille du texte Aa Aa

Les voitures allemandes sont bel et bien dans le collimateur de Donald Trump. Vendredi, le président américain a clairement menacé d'imposer une taxe douanière de 20% sur les voitures européennes importées aux États-Unis.

Dans un tweet, Donald Trump pose un ultimatum aux Européens : il exige que leurs voitures soient construites directement aux États-Unis par des ouvriers américains.

Ce n'est pas la première fois que le président s'en prend à l'industrie automobile allemande. Mais le ton est monté d'un cran alors que les Européens ont mis en oeuvre vendredi leur mesures de rétorsions commerciales contre les États-Unis.

Comme les célèbres Harley Davidson plusieurs produits sont désormais surtaxés à hauteur de 25%. Une contre attaque en réponse à la décision unilatérale de Washington d'imposer l'acier et l'aluminium européen.

Avec Agences