Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Voitures européennes : l'ultimatum de Trump

Voitures européennes : l'ultimatum de Trump
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Les voitures allemandes sont bel et bien dans le collimateur de Donald Trump. Vendredi, le président américain a clairement menacé d'imposer une taxe douanière de 20% sur les voitures européennes importées aux États-Unis.

Dans un tweet, Donald Trump pose un ultimatum aux Européens : il exige que leurs voitures soient construites directement aux États-Unis par des ouvriers américains.

Ce n'est pas la première fois que le président s'en prend à l'industrie automobile allemande. Mais le ton est monté d'un cran alors que les Européens ont mis en oeuvre vendredi leur mesures de rétorsions commerciales contre les États-Unis.

Comme les célèbres Harley Davidson plusieurs produits sont désormais surtaxés à hauteur de 25%. Une contre attaque en réponse à la décision unilatérale de Washington d'imposer l'acier et l'aluminium européen.

Avec Agences