DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Salvini : « Je suis satisfait et fier » de l'accord

Vous lisez:

Salvini : « Je suis satisfait et fier » de l'accord

Salvini : « Je suis satisfait et fier » de l'accord
@ Copyright :
REUTERS/Tony Gentile
Taille du texte Aa Aa

Matteo Salvini savoure. L'accord conclu entre les dirigeants européens au sujet des migrations va sortir selon lui l'Italie de son « isolement ».

Il approuve particulièrement le point qui prévoit de soutenir les gardes-côtes libyens et qui appelle tous les navires qui opèrent dans la Méditerranée à respecter les lois maritimes.

« Les passeurs n'utilisent même plus de bateaux à moteur mais de simples canots pneumatiques ! Parce qu'ils savent qu'ils n'ont que quelques kilomètres à parcourir avant que les ONG n'interviennent près des côtes libyennes », affirme le ministre de l'Intérieur italien.

Matteo Salvini annonce que les ports italiens seront fermés tout l'été aux ONG qui secourent des migrants en Méditerranée. Les entreprises italiennes ont l'interdiction de les ravitailler en carburant.

Matteo Salvini balaie l'idée que les migrants sont des exilés et des réfugiés fuyant la guerre et les persécutions :

« L'Italie compte 5 millions de pauvres. Je pense que le devoir du gouvernement est de penser à eux, ainsi qu'aux véritables réfugiés politiques, qui représentent 7 % des migrants. Seulement 20 % des exilés demandent une protection internationale. L'immense majorité des migrants ne fuient pas la guerre et donc ils n'ont pas le droit de rester en Italie. »

Pour celui qui est le chef de file de la Ligue, le parti d'extrême droite, les ONG sont les ennemis n°1 de son pays. Selon sa formule, les ONG verront l'Italie « seulement en carte postale ».