DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La population d'Annapolis marche pour rendre hommage aux cinq morts du quotidien local, The Capital

Vous lisez:

La population d'Annapolis marche pour rendre hommage aux cinq morts du quotidien local, The Capital

La population d'Annapolis marche pour rendre hommage aux cinq morts du quotidien local, The Capital
Taille du texte Aa Aa

Ils marchent, fleurs et bougies à la main, en hommage aux cinq personnes tuées froidement, jeudi 28 juin 2018, dans les locaux du quotidien local, The Capital. Des journalistes et des salariés en charge du marketing.

La population de la capitale du Maryland (Est), Annapolis, une petite ville de 40 000 habitants, à une heure de route de la capitale fédérale américaine, Washington, est sous le choc. Le tueur, Jarrod Ramos, 38 ans, entretenait depuis des années une relation conflictuelle avec le quotidien.

En 2012, il l'avait poursuivi en diffamation à la suite d'un article le mettant en cause dans une affaire de harcèlement. La justice avait classé l'affaire. Puis, il avait inondé l'organe de presse de tweets menaçants. Le journal avait préféré ne pas porter plainte, pour ne pas attiser la situation.

Le tueur a utilisé un fusil à pompe acheté légalement, a précisé le chef de la police du comté d'Anne Arundel, Timothy Altomare.