Thaïlande : le pessimisme grandit et l'oxygène diminue dans la grotte

Thaïlande : le pessimisme grandit et l'oxygène diminue dans la grotte
Par Didier Burnod
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les efforts se multiplient pour tenter de sauver les douze adolescents et leur entraineur de 25 ans, piégés dans une grotte en Thaïlande. Mais le temps presse.

PUBLICITÉ

Les efforts se multiplient pour tenter de sauver les douze adolescents et leur entraineur de 25 ans, piégés dans une grotte inondée en Thaïlande. Mais le temps presse. Les sauveteurs sont pessimistes sur les chances de sortir les enfants. L'oxygène dans l'endroit où ils se trouvent est en train de chuter.

Le patron de Tesla, le milliardaire Elon Musc, propose dans un tweet d'Insérer un tube de nylon de un mètre de diamètre et de le gonfler avec de l'air comme un château gonflable, afin de créer un tunnel d'air flexible.

L'équivalent de plus de 50 piscines olympiques a été sorti du réseau souterrain. Et les sauveteurs sont toujours à la recherche d'une voie d'accès depuis le sommet de la montagne, pour effectuer un forage jusqu'aux enfants.

il faut onze heures à un plongeur aguerri pour faire l'aller-retour jusqu'aux enfants: six heures aller, cinq heures retour grâce au courant. Et la mort d'un des leurs jette le doute sur le succès de l'opération : les autorités ont rendu hommage à Saman Kunan, cet ancien plongeur de la marine thaïlandaise qui est mort en essayant de sauver les 12 garçons et leur entraineur.  Il a manqué d'oxygène.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

En Thaïlande, trois enfants de plus ont été extraits de la grotte inondée

Thaïlande : un groupe de rock russe dissident menacé d’expulsion vers la Russie

Thaïlande : pluies torrentielles sur le sud du pays