Des heurts en marge des célébrations de la victoire des Bleus

Des heurts en marge des célébrations de la victoire des Bleus
Par Sandrine Delorme avec AFP, Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

A Paris, Lyon, Marseille, Strasbourg, Rouen, des heurts sporadiques sont venus quelque peu gâcher l'ivresse de la joie de la victoire de l'équipe de France de football.

La soirée de folie qu'ont vécu les Français supporteurs des bleus a été agitée, des "casseurs" ou autres jeunes trop alcoolisés ont provoqué des incidents à Paris, à Lyon, Marseille, Ajaccio, Strasbourg ou encore Rouen.

PUBLICITÉ

Dans la capitale, les forces de l'ordre, mobilisées en nombre (110 000 sur tout le week-end),  ont dû repousser des jets de bouteilles ou de chaises à coup de gaz lacrymogènes. Un homme a été grièvement blessé dans une violente rixe qui a éclaté entre une vingtaine de personnes non loin des Champs Élysées. 

Toujours sur les Champs, un groupe d'une trentaine de jeunes a forcé l'entrée d'un magasin, pillant bouteilles de vins ou de champagne... Peu avant minuit, les CRS dispersaient les fauteurs de trouble à coup de canon à eau.

A Marseille et Rouen, il y a eu au total 17 interpellations. A Lyon, l'ambiance a dégénéré dans la soirée, les heurts ont été sporadiques après que la place Bellecour s'est vidée de ses 20 000 fans...

A Ajaccio, quelques échauffourées ont éclaté juste après le coup de sifflet final entre supporteurs français et croates, mais il n'y a pas eu de blessé. 

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Sénatoriales : stabilité à droite, revers macroniste et retour du RN

En grève de la faim, Thomas Brail, l'arboriste-militant, a été délogé de son platane à Paris

Au stade vélodrome, François réitère son appel à l'accueil des migrants