DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sauvetage en Thaïlande : Elon Musk traite un des "héros" de "pédophile"

Vous lisez:

Sauvetage en Thaïlande : Elon Musk traite un des "héros" de "pédophile"

Sauvetage en Thaïlande : Elon Musk traite un des "héros" de "pédophile"
Taille du texte Aa Aa

L'un des sauveurs des enfants pris au piège dans une grotte thaïlandaise envisage de porter plainte contre Elon Musk, le milliardaire et patron du groupe américain Tesla et SpaceX. C'est un Britannique, il s'appelle Vernon Unworth, et il a dessiné la carte de la quasi-totalité de la grotte où s'est déroulé le sauvetage la semaine dernière. Il est traité en héros par les Thaïlandais.

Elon Musk s'en ai pris à lui sur les réseaux sociaux, le traitant de "pédophile".

Interrogé sur place, en Thaïlande, Vernon a expliqué : "Je nai pas encore vu le tweet, mais des gens m'ont dit ce qu'il en était, et tout le monde doit savoir qui est vraiment cet homme..."

Elon Musk a rapidement effacé son tweet, mais le mal est fait.

Puis Vernon a ajouté : "Je ne peux pas trouver les mots pour dire ce que je ressens pour ce type, mais ce n'est pas fini."

Résultat, l'action de Tesla a été chahuté en bourse, les capacités à diriger de Musk sont remises en cause...

A l'origine du dérapage du PDG, les critiques du plongeur britannique envers sa dernière invention : un sous-marin miniature que le patron de Tesla avait proposé pour aider au sauvetage des enfants pris au piège dans la grotte.

Vernon Unsworth avait eu ce commentaire : "ce n'est que de la communication. Son sous-marin était rigide et trop long, il n’aurait pas avancé plus de 50 mètres dans les caves à partir du point de plongée", puis le coup de grâce : "il peut se mettre son sous-marin où ça fait mal."

L'opération de sauvetage avait été extrêmement stressante et périlleuse, mobilisant des experts du monde entier, l'armée, des spéléologues chevronnés, un plongeur y a même laissé la vie...

Les 12 enfants et leur entraîneur avaient été localisés après huit jours de disparition (23 juin) et les moyens mis sur pied seulement en cinq jours pour les récupérer. Il avait fallu encore trois jours pour tous les sortir avec succès.

Une semaine plus tard, ces enfants remercient leurs héros depuis leurs lits d'hôpital...