DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Incendies : la solidarité des grecs

Vous lisez :

Incendies : la solidarité des grecs

Incendies : la solidarité des grecs
Taille du texte Aa Aa

C'est à la mairie de Rafina, à quelques kilomètres de Mati la ville la plus durement touchée, que la solidarité s"organise. Sous l'égide de la Croix-Rouge des dizaines de bénévoles sont venus tenter de parer au plus urgent.

"Tous les volontaires, les travailleurs sociaux, les psychologues, les docteurs et les infirmières sont ici. Nous essayons aussi de coordonner les recherches, nous essayons de localiser et rentrer en contact avec les gens dont on a perdu la trace", explique Despoina Perimeni, secrétaire général en Grèce de l'organisation.

Des couches, de la nourriture, de l'eau...les bénévoles viennent de toute la région pour aider ceux qui ont parfois tout perdu.

"Nous étions partis en vacances mais nous sommes revenus pour aider ceux qui ont été touchés par le feu", raconte une habitante.

Face à l'ampleur de la catastrophe, l'état grec va aussi mettre la main à la poche et débloquer une importante enveloppe budgétaire de 20 millions d'euros "pour subvenir aux besoins urgents des communes touchées par le feu", a tenté de rassurer Dimitris Tzanakopoulos, le porte-parole du gouvernement.

Une réponse d'urgence alors qu'enfle déjà la polémique accusant l'état grec de graves dysfonctionnements.