DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Coupe du monde : retour à la case prison pour les Pussy Riot

Vous lisez:

Coupe du monde : retour à la case prison pour les Pussy Riot

Coupe du monde : retour à la case prison pour les Pussy Riot
Taille du texte Aa Aa

A peine libérées et aussitôt arrêtées. Trois des activistes russes des Pussy Riot qui avaient perturbé la finale de la Coupe du monde sont retournées en prison.

Les trois femmes venaient de purger une peine de 15 jours de détention lorsqu'elles ont été de nouveau interpellées, lundi. De nouvelles charges ont apparemment été portées contre elles.

Le 15 juillet dernier devant des dizaines de millions de téléspectateurs, et en présence de Vladimir Poutine, plusieurs activistes étaient parvenus à pénétrer sur le terrain du stade de Moscou.

Le groupe russe Pussy Riot avait ensuite revendiqué cet acte au nom de la libération des "prisonniers politiques" en Russie.

Avec agences