DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un tour du monde en skate électrique

Vous lisez:

Un tour du monde en skate électrique

Un tour du monde en skate électrique
Taille du texte Aa Aa

Un tour du monde en skate électrique ! C'est le pari insolite que s'est lancé le Français Fabrice Gropaiz. Il vient tout juste de boucler la première étape américaine de son périple, passé notamment par le désert, où les fortes chaleurs ont mis son organisme et sa recharge électrique à rude épreuve.

Parti fin mai de Californie, il vient de rallier Miami, à l'autre bout des États-Unis. Près de 4.000 kilomètres au total, soit environ 150 kilomètres de skate par jour, onze heures en moyenne sur sa planche au quotidien.

L'Amérique du Nord cette année, l'Europe l'année prochaine, l'Asie en 2020... Son tour du monde sur skate électrique, le moyen de transport à la mode, s'étalera sur trois ans.

Outre la chaleur et la pluie, Fabrice Gropaiz a été confronté à nombre d'obstacles. Et il s'est fait aussi quelques frayeurs, notamment quand il s'est retrouvé nez à nez avec des taureaux.

Le Français n'en n'est pas à son premier périple insolite. Il avait déjà effectué un premier tour du monde en roller en 1996. Plus de 20 ans après, il voulait voir comment le monde a changé.