DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les vaches trinquent à la fête nationale

Vous lisez:

Les vaches trinquent à la fête nationale

Les vaches trinquent à la fête nationale
Taille du texte Aa Aa

Le 1er août, la Suisse célèbre sa fête nationale. Une fête heureusement bien arrosée pour les vaches, qui souffrent de la sécheresse qui s’abat sur le pays. Certains bovins d'alpages ont en effet reçu de l'eau par hélicoptère ces derniers jours.

Cela fait longtemps qu'il ne pleut plus sur les pâturages helvètes et les pauvres bêtes n'avaient plus rien à boire. Plusieurs éleveurs alpins, dont chaque vache boit entre 50 et 100 litres d'eau par jour, a dû faire appel aux pompiers, à l'armée de l'air ou à des entreprises privées.

"C'est terrible quand on n'a pas d'eau", déplore Fritz Maurer, un éleveur de Grabs, dans le canton de Saint-Gall. "Sans cela, mes vaches seraient mortes", affirme-t-il en regardant l'hélicoptère des pompiers suisses remplir le réservoir d'or bleu.

Privés de feux d'artifice

En Suisse, il faut remonter à 2006, voire 2003, pour retrouver un tel manque de précipitations. Les températures vont rester hautes cette semaine et une nouvelle vague de grande chaleur est prévue dans les prochains jours.

Si les vaches sont soulagées, les fans de pyrotechnie sont déçus. Les feux d'artifices qui rythment traditionnellement la fête nationale ont été interdits dans de nombreuses régions.

En guise de spectacle, un immense drapeau suisse a tout de même été déployé sur le Mont Säntis.