PUBLICITÉ

La colère des druzes israéliens

La colère des druzes israéliens
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Quelque 50 000 druzes ont manifesté samedi à Tel Aviv contre la nouvelle loi qui fait d'Israël "l'État-nation du peuple juif". Ce texte impose notamment l'hébreu comme seule langue officielle.

PUBLICITÉ

Ils ne veulent pas être des citoyens de seconde classe. Des dizaines de milliers de druzes ont manifesté samedi à Tel-Aviv contre la nouvelle loi qui définit Israël comme "l'État-nation du peuple juif". Une loi discriminatoire selon eux.

"Nous sommes rassemblés ici, tous citoyens d'Israël pour changer cette mauvaise loi, mauvaise pour le pays, pour l'Etat d'Israël, pour le peuple juif et pour toutes les minorités, affirme Amal Assad, ancien général de l'armée israélienne. C'est une mauvaise loi et nous sommes tous égaux, juifs, arabes, druzes, tout le monde. Nous sommes des frères, nous défendons ce pays et nous le construirons, nous continuerons de vivre ici ensemble."

Les druzes sont 130 000 en Israël et vivent principalement dans le nord du pays. Ils parlent arabe alors que la nouvelle loi votée avec le soutien du Premier ministre Benyamin Netanyahou fait de l'hébreu la seule langue officielle du pays. La communauté a demandé à la Cour suprême de statuer sur ce texte.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Israéliens dans la rue pour réclamer l'accord sur les otages et démission de Netanyahou

Des manifestantes bloquent l'autoroute de Tel-Aviv pour demander la libération des otages restants

Des milliers d'Israéliens réclament le retour des otage et fustigent Netanyahu