EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Mali : le dépouillement a commencé

Mali : le dépouillement a commencé
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Au lendemain du second tour de l'élection présidentielle, malgré quelques incident, le décompte des voix a débuté. Le verdict est attendu vendredi.

PUBLICITÉ

Le Mali s'est réveillé ce lundi dans l'attente des résultats de l'élection présidentielle. Malgré la très faible participation au deuxième tour, seulement 22%, les maliens étaient satisfaits de la bonne tenue du scrutin après un premier tour mouvementé.

"Nous on a voté tranquillement, calmement et puis on a voter transparence, on a voté en paix, on a voté sans bousculade" raconte Moctar Fofana, un électeur malien. 

"Cela s'est bien passé même si certains incitaient les gens à la violence, ils se sont rendus compte que le peuple malien n'est pas dupe", se félicité Mamadou Bah, un autre électeur. 

Pourtant dimanche, malgré une sécurité renforcée, le président d'un bureau de vote près de Tombouctou a été assassiné, des urnes ont été enlevées et deux bureaux de vote ont été incendiées. Des incidents que les autorités ont tenté de minimiser. 

Le dépouillement devrait se poursuivre jusqu'en milieu de semaine et les résultats officiels devraient être connus vendredi. Les maliens sauront alors qui d'Ibrahim Boubacar Keita, président sortant et grandissime favori ou son opposant Soumaïla Cissé dirigera le pays pour les cinq années à venir.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Mali : le président Ibrahim Boubacar Keïta réélu

Niger : les premiers ressortissants européens évacués arrivent à Paris et à Rome

Exécutions, tortures et pillages : les mercenaires russes de Wagner accusés d'exactions en Afrique