DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tunisie : un projet de loi inédit pour l'égalité homme-femme

Vous lisez :

Tunisie : un projet de loi inédit pour l'égalité homme-femme

Tunisie : un projet de loi inédit pour l'égalité homme-femme
@ Copyright :
REUTERS/Zoubeir Souissi
Taille du texte Aa Aa

"Je propose de faire de l'égalité dans l'héritage une loi" : des mots simples prononcés par le président tunisien, mais une véritable révolution dans le monde arabe.

Béji Caïd Essebsi a annoncé son soutien à un projet de loi inédit qui vise à rendre les hommes et les femmes égaux en matière d'héritage. Tout un symbole puisque ce serait la première fois que la loi tunisienne déroge au droit islamique.

Immédiatement après la prise de parole du président, des milliers de personnes sont descendues dans les rues à Tunis pour exprimer leur joie et leur espoir.

"Tout se joue aujourd’hui par rapport à l’avenir de notre jeunesse, par rapport à l’avenir de la femme tunisienne qui n’a plus de comptes à rendre à personne et qui a montré à maintes reprises le rôle qu’elle a joué et qu’elle pourra encore jouer. Donc, il faut absolument aider les jeunes Tunisiennes à prendre leur place", témoigne Leila Zahaf, députée du mouvement Machrouu Tounes.

"Je pense que c’est important de changer aujourd’hui la condition de la femme en Tunisie. Je pense que c’est important que l’on atteigne un jour l’égalité hommes/femmes et quand je vois le nombre de personnes qui sont ici je suis optimiste et je me dis que c’est toujours possible de changer", explique de son côté Meriam Smida, une jeune manifestante.

Jusqu'à présent, la règle tunisienne veut qu'un homme hérite systématiquement le double d'une femme du même degré de parenté. Si le projet de loi controversé était adopté, l'égalité serait instaurée par défaut mais le propriétaire aurait encore la liberté d'appliquer l'ancienne règle.