DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondial U20: les Françaises en demies en battant les tenantes nord-coréennes

Vous lisez:

Mondial U20: les Françaises en demies en battant les tenantes nord-coréennes

Mondial U20: les Françaises en demies en battant les tenantes nord-coréennes
Taille du texte Aa Aa

L'équipe de France féminine de football des moins de 20 ans a éliminé les championnes du monde U20, les Nord-Coréennes (1-0), et s'est qualifiée pour les demi-finales de "son" Mondial, jeudi à Concarneau.

Les filles de Gilles Eyquem ont ainsi pris leur revanche sur la finale perdue il y a deux ans en Papouasie-Nouvelle-Guinée (3-1).

Appliquées et déterminées, les Bleuettes ont livré leur meilleur période de la compétition lors des premières 45 minutes, étouffant complètement leurs adversaires qui ne se sont jamais approchées de leurs cages.

Si un manque de précision dans le dernier ou l'avant-dernier geste les a empêché de traduire cela au score, elles ont tout de même ouvert la marque à la demi-heure de jeu sur un penalty d'Amélie Delabre, une nouvelle fois préférée en pointe à Marie-Antoinette Katoto après son triplé contre les Pays-Bas.

Elles ont laissé filer de belles occasions de faire le break par Christy Gavory (45+1) et par Sandy Baltimore (78) mais c'est surtout leur prestation défensive remarquable de solidarité et de sérieux qui a rend optimiste pour la suite.

Hormis une tête complètement ratée par Kyong Yong Kim alors qu'elle était seule aux six mètres (49), les 2.400 spectateurs de Concarneau n'ont quasiment jamais tremblé.

En demi-finale, lundi, à Vannes, les Bleuettes affronteront les Espagnoles qui se sont défaites d'un Nigeria accrocheur.

Peu aidées par un arbitrage qui aurait pu siffler penalty en leur faveur en deux occasions et aurait dû leur accorder un but sur un coup-franc qui avait rebondi derrière la ligne après avoir heurté la transversale, les Espagnoles semblaient maîtriser leur affaire à la pause (2-0).

Mais la seconde période fut plus tendue et les Nigérianes ont réduit la marque sur leur seule vraie occasion, laissant planer le spectre d'une égalisation sur une Roja soudain moins sereine. Ce fut finalement sans conséquence.

Vendredi se dérouleront les deux autres quarts de finale à Vannes.

L'Angleterre, puissante et rapide devant, partira favorite devant des Pays-Bas solides et bien dans leur jeu mais sans grand génie.

Et l'Allemagne aura aussi légèrement la faveur des pronostics après un premier tour sans faute, face à un Japon qu'il ne faudra pas sous-estimer, les Nippones ayant éliminé les États-Unis en poule.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.