DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Facebook ferme des comptes en provenance d'Iran et de Russie

Vous lisez:

Facebook ferme des comptes en provenance d'Iran et de Russie

Facebook ferme des comptes en provenance d'Iran et de Russie
Taille du texte Aa Aa

Facebook a annoncé mardi qu'il avait mis fin à des opérations de manipulation de grande envergure, initiées en Iran et en Russie et ayant pour cible l'Amérique latine, les Etats-Unis, le Royaume-Uni et le Moyen-Orient. Le réseau social a ainsi fermé 652 pages, groupes et comptes "inauthentiques"

"Certaines de ces activités étaient initiées d'Iran, d'autres de Russie. Il s'agissait de campagnes distinctes et nous n'avons identifié aucun lien ou coordination entre elles", souligne sur son blog Facebook, à qui il a été vivement reproché, notamment après la campagne électorale de 2016 aux Etats-Unis, de ne pas faire assez pour lutter contre ce genre d'abus.

Les services de renseignements américains avaient révélé que des opérateurs russes s'étaient servis -entre autres- de Facebook pour tenter d'influer sur l'élection qui a mené Donald Trump à la Maison Blanche. Moscou a toujours réfuté ces accusations.

A l'approche des élections législatives de novembre aux Etats-Unis, les autorités ont indiqué que les opérations d'ingérence russe avaient repris de plus belle.

L'annonce de cette nouvelle vague de fermeture de comptes "inauthentiques", qui fait suite à une annonce similaire du groupe de Mark Zuckerberg le 31 juillet, intervient au lendemain de révélations du géant informatique Microsoft sur l'étendue des opérations d'ingérence du gouvernement russe aux Etats-Unis.

Microsoft accuse des pirates informatiques russes au service du Kremlin d'avoir visé les sites internet de centres de réflexion conservateurs américains. Le géant américain des logiciels a indiqué avoir fermé la semaine dernière six faux noms de domaine créés par le célèbre groupe de pirates "Fancy Bear", considéré comme étant contrôlé par les services de renseignement russes.

Avec agence