DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tennis: Johnson peut boucler son "Grand Chelem" à Winston-Salem

Vous lisez:

Tennis: Johnson peut boucler son "Grand Chelem" à Winston-Salem

Tennis: Johnson peut boucler son "Grand Chelem" à Winston-Salem
Taille du texte Aa Aa

L'Américain Steve Johnson peut devenir samedi à New Haven le premier joueur sacré cette saison sur les trois surfaces utilisées sur le circuit ATP.

Vainqueur en avril à Houston sur terre battue et en juillet à Newport sur gazon, le 34e mondial n'est plus qu'à une victoire de cette passe de trois.

Il devra prendre le meilleur sur le Russe Daniil Medvedev, 57e mondial, qui n'a pas fait de détails face au Japonais Taro Daniel (N.76), balayé en deux sets 6-1, 6-1.

"C'est génial de se retrouver en finale, mais je n'ai fait que ce qui était attendu de moi, rien de plus", a insisté Medvedev qui espère ajouter un deuxième titre à son palmarès après celui conquis en janvier à Sydney.

Johnson, 28 ans, a fait mordre lui la poussière en demi-finale à un joueur d'un tout autre calibre: il a battu sèchement l'Espagnol Pablo Carreno Busta, 12e mondial, en deux manches 6-3, 6-4.

Johnson qui affrontera au 1er tour de l'US Open le grand favori Novak Djokovic, est en quête du cinquième titre de sa carrière.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.