DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Washington et Téhéran face aux juges

Vous lisez:

Washington et Téhéran face aux juges

Washington et Téhéran face aux juges
Taille du texte Aa Aa

Téhéran dénonce devant la Cour internationale de Justice un "étranglement américain" et demande l'arrêt des sanctions économiques imposées par Washington le temps que le juges se prononcent sur le fond de l'affaire.

Les audiences se sont ouvertes ce lundi matin à La Haye, aux Pays-Bas, elles doivent durer quatre jours.

Mohsen Mohebi, conseiller juridique de l'Iran : "Cette politique n'est rien d'autre qu'une agression économique flagrante contre mon pays. Agression n'est pas une exagération. M. Le Président, les États-Unis disent eux même que l'objectif est de causer à l'Iran un maximum de dommages."

Le chef de la diplomatie américaine fait savoir que les États-Unis vont "se défendre vigoureusement face à l'Iran" devant la Cour international de Justice.

Mike Pompeo estime que la procédure est un "dévoiement de la Cour" et que les sanctions sont des mesures de "protection" de la "sécurité nationale" américaine.