DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Athlétisme : la fusée ivoirienne et la déesse grecque

Vous lisez:

Athlétisme : la fusée ivoirienne et la déesse grecque

Athlétisme : la fusée ivoirienne et la déesse grecque
Taille du texte Aa Aa

Murielle Ahouré a remporté l'épreuve-reine, le 100 mètres, sur la piste mythique du Letzigrund de Zurich pour les finales de la Ligue de diamant.

L'Ivoirienne a signé un chrono de 11 secondes 01 pour devancer la championne d'Europe, Dina Asher-Smith, et sa compatriote, Marie-Josée Ta Lou.

Autre grande dame de l'athlétisme qui repart de Suisse avec une victoire de plus à son palmarès, Katerina Stefanidi.

La perchiste grecque, championne olympique, championne du monde et championne d'Europe en titre, s'est imposée en franchissant une barre placée à 4 mètres 87.

En demi-fond, sans surprise, domination kényane avec les succès sur 3 000 m steeple de Conseslus Kipruto, qui a pourtant perdu une chaussure pendant la course, et sur 1500 mètres du jeune Timothy Cheruiyot, seulement âgé de 22 ans.

Kyron McMaster a gagné le 400 mètres haies en 48 secondes 08, mais il a fallu la photo-finish pour le départager avec le Norvégien Karsten Warholm.

Sur le demi-tour de piste, Noah Lyles s'est posé en successeur d'Usain Bolt en claquant un chrono canon : 19 secondes 67.