DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'UE propose la fin du changement d'heure

Vous lisez:

L'UE propose la fin du changement d'heure

L'UE propose la fin du changement d'heure
Taille du texte Aa Aa

Heure d'été, heure d'hiver... Est-ce bientôt de l'histoire ancienne en Europe ? La Commission européenne va proposer l'abandon du changement d'heure, après avoir recueilli l'avis de millions de citoyens.

"Le collège des commissaires a eu une discussion politique sur l'heure d'été au cours de son séminaire, et a décidé de soumettre une proposition au Parlement européen et aux Etats membres en vue de modifier le système actuel de changement d'horloge", a confirmé Alexander Winsterstein, porte-parole de la Commission européenne.

Durant l'été, la Commission européenne a en effet interrogé plusieurs millions de citoyens sur une série de questions, dont celle-ci. Une écrasante majorité (plus de 80% d'après certaines sources) ne veut plus changer leur montre deux fois par an.

"Nous le ferons"

"Faisons-le. Cela n'a aucun sens de demander aux gens ce qu'ils pensent, et une fois qu'ils ont exprimé leur opinion, qu'on l'aime ou non, de prétendre qu'ils n'ont rien dit. Si c'est ce que les gens souhaitent, nous le ferons", a déclaré le président de la Commission européenne Jean-Claude Junker à la télévision allemande ZDF.

La décision finale reviendra donc au Parlement européen, qui s'est déjà prononcé en faveur de l'abolition des "deux heures", et aux Etats membres, dont certain se sont déjà dit d'accord avec la proposition de la Commission.

Il n'est pas clair encore si l'heure d'été ou celle d'hiver serait la règle. Mais dans les rues de Paris, ou Francfort, on a sa petite idée : "Je préfère quand c'est plus clair en soirée, on profite plus de sa journée et je pense que c'est bien", estime un passant parisien.

"J'aime l'heure d'été. Nous devrions avoir un peu plus de temps pour nous et c'est une chose qui est associé à l'heure d'été. Mais en général, l'UE devrait s'inquiéter davantage des choses importantes", tempère un Allemand interrogé sur la question.

Les économies d'énergie, étaient le principal argument de l'instauration de l'heure d'été dans les années 1910 en Allemagne, au Royaume-Uni puis en France. Mais un siècle plus tard, ces dernières seraient marginales.