Fin du changement d'heure : des conséquences sur l'aviation et sur la santé

Fin du changement d'heure : des conséquences sur l'aviation et sur la santé
Par Cynthia Deschamps
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La commission européenne laisse la liberté aux états de choisir leur fuseau horaire. Mais ce choix peut avoir des conséquences importantes dans les domaines des transports ou encore de la santé.

PUBLICITÉ

Heure d'été ou heure d'hiver, il ne faudra bientôt plus se poser la question. Mais cette proposition d'abandon du changement d'heure par la Commission européenne datant de septembre 2018 inquiète les compagnies aériennes. Elles craignent que, sans une harmonisation totale entre tous les états membres, le transport aérien soit plongé "dans le chaos".

Philippe Morin, assistant directeur à l'Association internationale du transport aérien, donne quelques exemples. "Si la France et l’Allemagne n'appartiennent pas au même fuseau horaire ou si vous devez changer 3 fois l'heure de votre montre quand vous voyagez d'Amsterdam à Strasbourg : c'est la preuve que les états membres doivent avoir une approche commune et aussi plus de temps."

Les compagnies aériennes réclament en effet davantage de temps de préparation. Elles devraient, selon elles, effectuer une "immense reprogrammation" des vols, notamment pour les long-courriers.

Un délai toujours plus réduit puisque les parlementaires de la commission des transports et du tourisme ont approuvé ce lundi la fin du changement d'heure.

Pour Izaskun Bilbao, députée ALDE, "beaucoup d’organisations de différents pays disent que le changement d’heure deux fois dans l'année a des conséquences sur la santé des personnes, en particulier des personnes âgées et des enfants".

Heure d'été ou d'hiver : l'Union européenne aimerait que chaque état membre ait pris la décision en toute connaissance de cause. Ce choix n'est pas attendu avant 2021.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Changement d'heure : bientôt la fin

L'UE propose la fin du changement d'heure

Il y a "une normalisation de la détention" des migrants