DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Natation: Mignon, vice-champion olympique en relais, arrête sa carrière

Vous lisez:

Natation: Mignon, vice-champion olympique en relais, arrête sa carrière

Natation: Mignon, vice-champion olympique en relais, arrête sa carrière
Taille du texte Aa Aa

Le nageur français Clément Mignon, vice-champion olympique avec le relais 4x100 m à Rio en 2016 mais dont les résultats ont significativement baissé depuis deux ans, a décidé de mettre un terme à sa carrière, a-t-il annoncé lundi.

"Je n'ai plus les résultats escomptés. J'ai l'impression de faire du surplace et de ne pas remonter la pente", a expliqué à l'AFP Mignon (25 ans), confirmant une information de L'Equipe.

"Les chronos que j'ai faits après Rio n'ont rien à voir avec ceux que j'avais faits avant. Ça deviendrait de l'entêtement d'essayer de récupérer ce niveau. Le temps passe et je pense que c'est le bon moment de changer de projet", a-t-il ajouté.

Sacré champion du monde en 2015 et champion d'Europe en 2016 avec le relais 4x100 m, Mignon souhaitait initialement nager jusqu'aux jeux Olympiques de Tokyo en 2020.

En 2016, aux Championnats d'Europe à Londres, à trois mois à peine des JO de Rio, il avait été médaillé de bronze sur 100 m en 48 sec 36. Son record personnel sur l'aller-retour, 48 sec 01, en fait le quatrième performeur français hors combinaisons de l'histoire.

Pour Mignon, place désormais à des études en informatique.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.