Nouvelle trahison à la Maison blanche, Trump en colère

Nouvelle trahison à la Maison blanche, Trump en colère
Tous droits réservés 
Par Euronews avec AFP, Reuters, APTN, New York Times
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Une tribune anonyme et accablante qui dénonce l'amoralité du président Trump a été publiée dans le New York Times. L'auteur serait un haut responsable de l'administration fédérale. Tout Washington cherche à savoir qui il est.

PUBLICITÉ

Le tout Washington s'est engagé dans un véritable jeu de piste pour découvrir qui se cache derrière le dernier brûlot paru contre le président Donald Trump. Une tribune anonyme et explosive de quelqu'un qui se décrit comme "un résistant" a été publiée dans le journal New York Times.

De quoi provoquer la colère de Donald Trump qui dénonce l'anonymat du haut responsable de son administration et le comportement du New York Times. 

Il a crié à la trahison, dénonce la lâcheté, et il a immédiatement appelé le grand quotidien américain à dénoncer l'auteur du texte au nom de la sécurité nationale. 

Trump a aussi réagi en vantant sa cote de popularité et tous les sondages qui le donnent en tête, persuadé qu'il sera de nouveau élu en 2020.

Pour l'auteur de la tribune lapidaire, le coeur du problème est l'amoralité de Donald Trump. Et son devoir, dit-il, est de protéger le pays du comportement du 45e Président.

Après le lancement du livre de Bob Woodward qui accable le président et décrit une maison blanche au bord de la crise de nerf, c'est donc un nouveau coup porté à Trump à l'aune d'élections cruciales pour la suite de son mandat. 

Les passions se déchaînent alors que début novembre, les électeurs seront rappelés aux urnes pour la première fois depuis son élection afin d'élire leur chambre des représentants et un tiers du sénat. 

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

États-Unis : Obama versus Trump

"Traître" à la Maison Blanche : "ce n'est pas moi" certifie Mike Pence à Trump

Maison de fous, la Maison Blanche ? Tout est dans le livre "Fear"