DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Suède : J - 1 avant les législatives

Vous lisez:

Suède : J - 1 avant les législatives

Suède : J - 1 avant les législatives
Taille du texte Aa Aa

L'effet de pendule qui rythme la vie politique suédoise a du plomb dans l'aile. Si ce dimanche, les deux traditionnels blocs de centre-gauche et centre-droit s'affrontent, l'extrême droite risque fort de jouer les trouble-fêtes. À en croire les sondages, elle obtiendrait à elle seule entre 19 et 25% des voix.

Au pays du politiquement correct, le chef de file des Démocrates de Suède a fait du discours anti-migrants son leitmotiv.

" Ces dix dernières années, notre avons été un million de plus à cause de politiques migratoires irresponsables, a martelé Jimmie Åkesson, le chef des Démocrates de Suède, lors du dernier débat télévisé. Il n'est pas raisonnable que l'on puisse bénéficier d'une couverture maladie complète à peine arrivé dans le pays, Il faudrait seulement couvrir les traitements d'urgence. "

Le sacro-saint État providence compromis... Pour la dirigeante du parti du centre, un faux argument.

" Je réponds que l'on ne peut pas parler de soins sans parler des migrants, a assuré Annie Lööf, la dirigeante du Parti du centre. Combien de médecins issus de l'immigration ont sauvé des vies ici ? M. Åkesson dénigre ceux qui viennent de l'étranger, mais nous n'y arriverions pas sans eux. "

Le Premier ministre sortant, le social-démocrate Stefan Löfven, espère, lui, reconduire son alliance avec les écologistes et rallier les centristes.