DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Taux de pauvreté : la France pas la plus mal lotie en Europe

Vous lisez:

Taux de pauvreté : la France pas la plus mal lotie en Europe

Taux de pauvreté : la France pas la plus mal lotie en Europe
Taille du texte Aa Aa

La pauvreté, fléau européen s'il en est, concerne 116 millions de citoyens européens. La France n'est pas la plus mal lotie, mais c'est un problème que le président Emmanuel Macron dit vouloir prendre à bras le corps pour combattre l'image de "Président des riches" que beaucoup lui collent.

Dans l'Union européenne, selon Eurostat, la France a l'un des taux de pauvreté les plus faibles, en deça de la moyenne européenne.

Reste qu'un plan de pauvreté a été préparé par le gouvernement et dévoilé par le président lui-même.

Ce plan serait doté de 8 milliards d'euros, répartis sur 4 ans. Sa "stratégie" sera tournée vers la prévention de la pauvreté dès le plus jeune âge avec des mesures pour les crèches, les cantines en primaires, ou des aides à l'émancipation des 16-25 ans. Il y a aussi l'accompagnement vers l'emploi. Mais pas de revalorisation du RSA en perspective, au grand dam d'Amélie Martin, mère célibataire et bénéficiaire des Restos du Coeur de Rieux-Minervois :

"Je suis au RSA. En plus, le RSA m’a enlevé 400 euros quand mon fils a eu 3 ans donc je me retrouve à vivre avec 650 euros. En sachant qu’après les charges, l’électricité, l’eau, le loyer, les assurances… enfin tout, il me reste 250 euros pour vivre. C’est pour ça que je viens aux Restaurants du Coeur tous les mardis."

A ce jour, 2 millions de personnes bénéficient de ce minima social qu'est le RSA, et 3 millions d'enfants vivent en dessous du seuil de pauvreté en France.