DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Semi-marathon de Medellin: un concurrent kényan renversé par une voiture

Vous lisez:

Semi-marathon de Medellin: un concurrent kényan renversé par une voiture

Semi-marathon de Medellin: un concurrent kényan renversé par une voiture
Taille du texte Aa Aa

Le Kényan Joseph Kiprono a été légèrement blessé après avoir été renversé par une voiture lors du semi-marathon de Medellin, ont annoncé dimanche les organisateurs de la compétition, également endeuillée par la crise cardiaque d'un participant amateur.

L'athlète kényan, qui menait la course au moment de l'accident, a été percuté par un véhicule qui a enfreint l'interdiction de circuler dans la zone où se déroulait la course de 21 kilomètres, a précisé l'organisation à l'AFP.

Le coureur, transporté à l'hôpital principal de Medellin, deuxième ville de Colombie, souffre de légères plaies et contusions mais son état de santé est "bon" selon l'établissement.

Un autre coureur, amateur celui-là, n'a pas eu autant de chance. Juan Camilo Arboleda, 38 ans, est mort après avoir franchi la ligne d'arrivée.

Après s'être évanoui, il a été pris en charge par les secours et emmené à l'hôpital, où il est décédé d'un arrêt cardiaque, a annoncé l'établissement dans un enregistrement audio envoyé à des journalistes.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.