DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Plastique : le business du recyclage

Vous lisez :

Plastique : le business du recyclage

Plastique : le business du recyclage
Taille du texte Aa Aa

L'industrie du plastique ne connaît pas la crise. Plus de 320 millions de tonnes sont produites chaque année, avec pour corollaire un enjeu majeur, le recyclage. Mises sous pression, les grandes marques commencent à réagir. Coca-Cola s'est engagé à recycler d'ici 12 ans l'équivalent de toutes ses bouteilles vendues dans le monde. Le géant a ouvert une usine de recyclage en Ouganda, qui emploie 40 personnes et transforme les bouteilles en granulés. Les acheteurs sont des industriels qui fabriquent des fibres plastiques ou du polyester. Depuis que la Chine a décrété un embargo sur les importations de déchets plastiques il y a un an, d'autres clients ont pris le relais.

" Actuellement, nous exportons en Inde, en Turquie, nous avons des demandes de clients au Canada, en Europe également, et d'autres arrivent, mais le plus important, c'est qu'il y a davantage de demandes ici, à Kampala, en Ouganda ", s'enorgueillit Simon Kaheru, directeur de la communication de Coca-Cola en Ouganda.

Pour autant, le problème initial, la surproduction de plastique, persiste. Et lorsqu'ils ne sont pas collectés, ces déchets finissent dans la nature, les égouts, les rivières et les océans. Une tel fléau que l'ONU en a fait en juin le thème majeur de la Journée mondiale de l'environnement.