DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Top 14: Bastareaud (Toulon) suspendu 5 semaines pour brutalité

Vous lisez:

Top 14: Bastareaud (Toulon) suspendu 5 semaines pour brutalité

Top 14: Bastareaud (Toulon) suspendu 5 semaines pour brutalité
Taille du texte Aa Aa

Le capitaine de Toulon et cadre du XV de France Mathieu Bastareaud, reconnu responsable de "brutalité" pour un coup de poing donné à un adversaire, a été suspendu mercredi cinq semaines par la commission de discipline de la Ligue nationale de rugby (LNR).

Cette sanction n'empêchera pas le trois-quarts centre de participer aux tests de novembre du XV de France s'il est sélectionné, puisqu'il sera requalifié à partir du 15 octobre.

Cible d'un déblayage au cou du deuxième ligne castrais Christophe Samson lors d'une fin de match tendue entre le RCT et le CO (28-27), le trois-quarts centre avait réagi en assénant un coup de poing au visage de l'avant tarnais et reçu pour ce geste un carton rouge.

La commission a retenu le degré moyen sur l'échelle de gravité, soit six semaines de suspension, "la tête de l'adversaire ayant été touchée". Elle a ajouté à cela une semaine de suspension en raison du casier disciplinaire du joueur - Bastareaud avait déjà été suspendu trois semaines en janvier pour propos homophobes tenus à l'encontre d'un adversaire -, mais retranché deux semaines car le Varois a reconnu sa culpabilité.

Le capitaine du RCT, englué à la 12e place du Top 14, a déjà purgé une semaine de suspension avec le match au Stade Français perdu par son équipe dimanche (37-10). Il ratera trois autres rencontres de championnat (Agen, Clermont, Montpellier) mais aussi la journée d'ouverture de Coupe d'Europe face à Newcastle.

L'essentiel est sauf, cependant, pour le cadre du XV de France (47 sélections), devenu capitaine des Bleus en mars en l'absence de l'habituel capitaine Guilhem Guirado: il pourra postuler aux tests d'automne face à l'Afrique du Sud (10 novembre), l'Argentine (17) et les Fidji (24).

L'arrière du Stade Français Tony Ensor, reconnu responsable d'un plaquage dangereux, dit "cathédrale", face à Clermont, a également été suspendu 5 semaines.

Le talonneur de Montpellier Bismarck du Plessis est suspendu 1 semaine pour "indiscipline" et "nervosité" lors du match à Bordeaux-Bègles.

Le président et le manager de Biarritz, Jean-Baptiste Aldigé et John Isaac, cités pour leur comportement envers un officiel de match, ont écopé chacun d'un avertissement.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.