DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le chapeau d'Indiana Jones et la veste de Han Solo vendus aux enchères

Vous lisez :

Le chapeau d'Indiana Jones et la veste de Han Solo vendus aux enchères

Le chapeau d'Indiana Jones et la veste de Han Solo vendus aux enchères
Taille du texte Aa Aa

Si vous voulez jouer à Indiana Jones ou Han Solo, c'est l'occasion ou jamais de vous procurer des accessoires ou tenues mythiques portés par Harrison Ford sur grand écran : le fameux chapeau qui caractérise presque à lui seul le héros interprété par la star américaine dans "Les Aventuriers de l'Arche perdue", ainsi que le redoutable fouet qu'il utilise également contre les méchants dans "Indiana Jones et le Temple maudit"; et aussi la veste qu'avait le personnage Han Solo pour Star Wars, épisode V "L'Empire contre-attaque", il faut être précis quand on s'adresse aux fans de la saga.

Ces pièces de vêtements et objets fétiches vont notamment être vendus aux enchères, parmi pas moins de 600 costumes et accessoires de cinéma, ce jeudi au British Film Institute à Londres. C'est le groupe Prop Store qui organise, avec de l'expérience puisque ce genre de ventes a lieu chaque année depuis quatre ans dans la capitale britannique. Succès garanti car les articles proposés ont servi généralement dans des films cultes.

Le record détenu par la moto des films de "Batman"

Pour donner d'autres exemples, la trilogie du "Seigneur des Anneaux", la série des "Batman", "Charlie et la chocolaterie" ou "Edward aux mains d'argent" avec Johnny Depp, "Retour vers le futur", "Terminator" vont être représentés à cette vente aux enchères londonienne. Le record atteint jusqu'à présent l'a été grâce à la moto qui traverse plusieurs longs-métrages de "Batman" : elle avait été adjugée à 300 000 livres, ce qui équivaut à 333 000 euros.

Cette fois, avec les pièces maîtresses de la vente, les organisateurs espèrent percer le plafond de la salle en atteignant 3,5 millions de livres, soit environ 3,9 millions d'euros. La veste de Han Solo, bien que toute simple - ainsi le voulait le réalisateur George Lucas, pour éviter le tape-à-l'oeil, disait-il, et trop attirer l'attention du spectateur - pourrait partir à près d'un million d'euros. Pas mal pour une veste ! Et le couvre-chef d'Indiana - créé par le chapelier italien Borsalino, l'air de rien ! - pourrait être vendu autour de 300 000 euros. Chapeau !