DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Lituanie : journée de la mémoire pour le pape François

Vous lisez:

Lituanie : journée de la mémoire pour le pape François

Le pape François en visite en Lituanie
Taille du texte Aa Aa

Pour sa deuxième journée en Lituanie, le pape François pris soin d'évoquer dimanche les souffrances passées de l'ensemble de la population. Les souffrances causées par les nazis, puis celles imposée par le régime soviétique.

Le souverain Pontife s'est notamment rendu dans une ancienne prison où fut torturé l'actuel archevêque de Vilnius.

Mgr Sigitas Tamkevicius avait été arrêté en 1983 par le KGB. L'octogénaire s'est ému de la visite du pape dans son ancienne cellule.

"Si on m'avait dit voici 35 ans lorsque j'étais emprisonné dans cette prison du KGB que le pape en personne viendrait visiter ces sombres cellules, cela me serait apparu comme une utopie".

Dans une prière finale lue devant un monument aux victimes du pouvoir soviétique, le pape a espéré que leur mémoire et leurs cris seraient aujourd'hui "un stimulant" pour ne pas souscrire à des "slogans simplistes".

"Un peu plus tôt dans la journée, explique notre envoyé spécial Claudio Lavanga, le pape s'est rendu sur les lieux de l'ancien ghetto juif détruit par les Nazis il y a exactement 75 ans. Sur les 60 000 Juifs forcés de s'y installer en 1941, seuls 2 000 ont survécu. Le pape a fait une halte sur place pour y faire une prière silencieuse qui a fait écho au silence qui s'est abattu sur ce lieu chargé de mémoire."