DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Brexit : les travaillistes en embuscade

Vous lisez :

Brexit : les travaillistes en embuscade

Brexit : les travaillistes en embuscade
Taille du texte Aa Aa

Clôture du congrès des travaillistes au Royaume-Uni avec un Jeremy Corbyn qui a le vent en poupe et qui compte bien profiter de l'échec de Theresa May, la Première ministre, à faire accepter un projet d'accord post-Brexit à l'Union européenne.

"Il est inconcevable, déclare-t-il, inconcevable que nous devions sortir de l’Europe sans un accord, ce serait un désastre national. C’est pourquoi, si le Parlement rejette un accord des conservateurs ou si le gouvernement ne parvient pas du tout à un accord, nous ferons pression pour obtenir une élection générale".

"Nous sommes prêts", a-t-il lancé à Theresa May qu'il a accusée de vandalisme social. Jeremy Corbyn déclare pourtant qu'il est prêt à soutenir son gouvernement, mais à des conditions bien précises".

"Si vous concluez un accord qui inclut une union douanière et pas de frontières dures en Irlande, si vous protégez les emplois, les droits des personnes au travail et les normes environnementales et de consommation, nous soutiendrons cet accord comme le feront la plupart des entreprises et des syndicats. Mais si vous ne parvenez pas à un tel accord, alors vous devrez laisser la place à un parti qui le pourra et le voudra."

Des propos que Corbyn devrait répéter face à Michel Barnier, négociateur de l'Union Européenne, lors de leur rencontre prévue ce jeudi à Bruxelles.