DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ryanair : ce sont finalement 150 vols qui seront supprimés vendredi

Vous lisez :

Ryanair : ce sont finalement 150 vols qui seront supprimés vendredi

Ryanair : ce sont finalement 150 vols qui seront supprimés vendredi
Taille du texte Aa Aa

Le personnel de cabine se mobilise en Espagne, en Belgique, en Italie, en Allemagne, aux Pays-Bas et au Portugal. Il réclame de meilleures conditions de travail et que les salariés soient employés par des contrats relevant de leur pays de résidence. Aujourd'hui, ils sont majoritairement employés par des contrats de droit irlandais.

L'Union européenne proteste

Ceci constitue un manquement au droit de l'Union selon la commissaire européenne aux affaires sociales Marianne Thyssen. Elle a rappelé à l'ordre le directeur général de la compagnie Michael O'Leary. La commissaire affirme que les travailleurs ne devraient pas avoir à négocier le respect du droit communautaire.

Ryanair a commencé à engager des négociations avec des syndicats cet été après une mobilisation historique, une première en trente ans.