DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Uber dans la tourmente

Vous lisez:

Uber dans la tourmente

Des chauffeurs de taxi manifestent contre Uber et Cabify à Madrid, Espagne
Taille du texte Aa Aa

En Espagne et au Portugal , la bataille fait rage entre taxis et VTC

Bloquer une des artères de circulation principale de Madrid, c'est ce qu'on trouvé de mieux les chauffeurs Uber et Cabify pour manifester ce jeudi contre un projet de loi du gouvernement.

Ce décret doit réglementer les services de covoiturage et plafonner les licences qui leur sont accordée.

Les chauffeurs de taxi quant à eux viennent de mettre fin ce mercredi à une grève qui avait duré une semaine. Ils demandent au gouvernement de limiter le nombre de VTC à un pour 30 taxis.

L’Espagne, n'est pas le seul pays concerné, au Portugal, les chauffeurs de taxi ont repris le travail jeudi après une grève d'une semaine pour protester contre une nouvelle loi encadrant l'activité des voitures de transport avec chauffeur dont ils estiment qu'elle légalise une concurrence déloyale.

Un nouveau revers pour Uber

Cette loi, pourrait menacer près de 60.000 emplois.

Un nouveau revers pour Uber qui vient d'écoper États-Unis, d'une amende de 148 millions de dollars. Uber a en effet conclu un accord à l'amiable après avoir dissimulé un énorme piratage de données en 2016. L'entreprise avait admis les faits un an plus tard, en novembre 2017.

Au total, 57 millions de comptes ont été touchés par cette faille de sécurité, dont 1,4 million en France.