DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Basket: les Belges sur leur nuage affronteront les Etats-Unis en demies

Vous lisez:

Basket: les Belges sur leur nuage affronteront les Etats-Unis en demies

Basket: les Belges sur leur nuage affronteront les Etats-Unis en demies
Taille du texte Aa Aa

Les invincibles basketteuses américaines ont balbutié leur basket pendant vingt minutes mais se sont qualifiées pour les demi-finales du Championnat du monde, tout comme les Belges, les Espagnoles et les Australiennes, vendredi à Tenerife (Espagne).

. Réveil compliqué des Américaines

Programmées en premier match de la journée à 11h30 locales, les Américaines ont eu du mal à se réveiller contre le Nigeria, qui disputait le premier quart de finale africain dans un Mondial de basket féminin.

Les sextuples championnes olympiques en titre, invaincues depuis plus de douze ans en compétition internationale, ont mis plus d'un quart d'heure pour se mettre dans le rythme, multipliant les erreurs sur des tirs faciles (20% de réussite sur le début de la rencontre) et les passes hasardeuses.

Au prix d'un 8-0 à la fin du 2e quart-temps, elles ont pris les commandes de la partie pour ne plus jamais être rejointes, avec une adresse au tir qui est allée grandissante (41% au final).

Samedi, leur demi-finale contre la Belgique est prévue au plus tôt à 17h30 locales, ce qui devrait éviter les mésaventures matinales de vendredi.

. Toute puissance australienne

L'Australie fait forte impression depuis le début du Championnat du monde. Elle a conclu ses trois matches de la phase de groupe avec des écarts impressionnants: 18 points contre le Nigeria, 41 points contre l'Argentine et 26 points contre la Turquie. Le quart contre la Chine n'a pas dérogé à la règle: 83-42.

Les Opals ont dans leur rang Liz Cambage, une pivot de 2,03 mètres qui est inarrêtable à Tenerife. Vendredi, elle a ajouté 20 points contre la Chine à son compteur, pour envoyer son équipe en demies.

L'Australie est montée sur le podium de neuf des onze dernières compétitions internationales, et retrouveront en demies l'Espagne.

. Les Belges sur un nuage

Pour son premier Championnat du monde, la Belgique s'est hissée en demi-finale, grâce à sa victoire pleine de maîtrise contre la France 86-65. Les coéquipières d'Ann Wauters ont infligé un sévère 53-31 aux Françaises en première mi-temps, portées par Kim Mestdagh et Emma Meesseman.

"Dès le début du match on était concentrée. On a mis nos premiers tirs. On a pris l'écart et on a vu que la Belgique était inarrêtable. En deuxième mi-temps, on a eu quelques pertes de balle, on s'est vraiment reconcentrée sur la défense", a commenté la Belge Julie Allemand.

Place aux Américaines en demi-finale. "On va aller jouer contre les États-Unis et si on peut aller en finale, pourquoi pas. Elles ne sont pas au top de leur forme", s'enthousiasme Allemand.

. Les Espagnoles au forceps

En soirée, les Espagnoles, vice-championnes du monde et olympiques en titre, ont du s'employer pour battre le Canada d'une bonne Kia Nurse (15 points).

Menées de trois points à l'entame du dernier quart-temps (50-47), les championnes d'Europe 2017 ont passé un 19-0 décisif, notamment des tir à trois points de Marta Xargay et Cristina Ouvina, les Canadiennes restant muettes pendant plus de huit minutes.

Le défi physique s'annonce intense en demi-finale contre l'Australie. Avant une éventuelle finale rêvée à domicile contre les États-Unis afin de prendre leur revanche sur les finales mondiale en 2014 et olympique en 2016.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.