Grand Chelem de Judo d'Antalya : Hifumi et Uta Abe dominent le podium

Le podium masculin de la première journée du Grand Chelem de Judo d'Antalya, en Turquie.
Le podium masculin de la première journée du Grand Chelem de Judo d'Antalya, en Turquie. Tous droits réservés IJF
Tous droits réservés IJF
Par Euronews avec FIJ
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Trois médailles d'or pour les athlètes japonais lors du premier jour du Grand Chelem de Judo d'Antalya, en Turquie.

PUBLICITÉ

Bienvenue sur les magnifiques côtes d'Antalya, la perle de la Riviera turque, qui acceuille le Grand Chelem de Judo ces trois prochains jours.

Lors de la première finale de la journée, dans la catégorie des moins de 48 kg, la Turque Sila Ersin s'est heurtée à la reine de la catégorie, la Japonaise Natsumi Tsunoda qui a utilisé ses deux mouvements caractéristiques - tomoe-nagi pour waza-ari puis bras verrouillé - pour remporter la victoire. Une transition fantastique acceuilli par un tonnerre d'applaudissements de la foule.

Fatih Uysal, Directeur général adjoint du Ministère de la Jeunesse et des Sports, a remis les médailles.

Day 1 medalists at #JudoAntalya 🇹🇷🔝

Posted by IJF - International Judo Federation on Friday, March 29, 2024

Chez les moins de 60 kg, Ayub Bliev a affronté Luka Mkheidze lors d'une rencontre très physique qui s'est soldée par un golden score. Ayub Bliev qui a réussi à vaincre son adversaire en marquant par ippon et a remporté la médaille d'or.

Mohammed Meridja, Directeur de l'éducation et des entraînements de la FIJ, a remis les médailles.

La combattante la plus côtée du moment a fait son apparition chez les moins de 52 kg… Uta Abe, invaincue depuis 2019. A peine 10 secondes au compteur et le match était déjà fini. Uta Abe est inarrêtable. Sa présence a été chaleureusement acceuillie par les dans locaux.

Le vice-président de la FIJ, Laszlo Toth, a remis les médailles.

"C'est génial, j'entends la voix de la foule et cela me rend un peu plus forte, cela m'a certainement fait gagner aujourd'hui" s'est exclamée Uta Abe.

Hifumi Abe a pris l'avantage sur sa sœur et a également terminé la finale chez les moins 66 kg rapidement en battant Nurali Emomali par Ippon. Les deux Japonais règnent en maîtres sur le podium.

Juan Carlos Barcos, coordinateur de la FIJ pour les séminaires internationaux d'arbitrage, a remis les médailles.

"Je suis très heureux de voir le judo si populaire ici et tous ces gens qui sont venus ce soir. Je suis très heureux de voir les gens me soutenir en particulier" a déclaré Hifumi Abe après son match.

La finale des moins 57 kg était un affrontement entièrement panaméricain. La Canadienne Christa Deguchi a relevé le défi de la Brésilienne Jessica Lima, et la Canadienne a finalement utilisé O-uchi-gari pour remporter l'or ! Le directeur sportif de la FIJ, Michael Tamura, a remis les médailles.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Grand Chelem de Judo de Tbilissi : un podium dominé par des légendes du judo

Grand Chelem de Judo de Tbilissi : un podium dominé par la Géorgie

La Géorgie remporte l'or lors de la première journée du Grand Chelem de Judo à Tbilissi