EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Le Brexit fracture les Tories

Le Brexit fracture les Tories
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le congrès des Conservateurs met en lumière les divergences au sein de la majorité britannique sur la question du divorce avec l'Union européenne.

PUBLICITÉ

La question du Brexit domine le congrès du parti conservateur britannique qui se tient à Birmingham.

Les Tories sont divisés entre partisans d'un Brexit dur et défenseurs d'une solution de compromis.

À six mois du départ, le Monsieur Brexit du gouvernement britannique écarte l'éventualité d'un accord imposé par Bruxelles.

Dominic Raab, secrétaire d’État en charge du Brexit : "Certains disent qu'un divorce sans accord est impensable. Faux. Ce qui est impensable, c'est que ce gouvernement, ou n'importe quel gouvernement britannique, pourrait être forcé, par la menace d'un embargo économique, de signer un accord unilatéral contre les intérêts de notre pays."

Le congrès des Tories doit se conclure mercredi par un discours de la première ministre.

Le projet de Brexit que propose Theresa May a été rejeté par Bruxelles et il l'est également par une partie de sa majorité qui appelle à une séparation nette avec l'Union européenne.

Le Brexit fracture tout autant le parti conservateur que l'ensemble du Royaume-Uni.

Les anti-Brexit font campagne pour un second référendum et rêvent d'annuler le divorce dont la date d'entrée en vigueur est prévue le 30 mars 2019.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Brexit : Boris Johnson met la stratégie May "à la poubelle"

Brexit : "la fin de la libre circulation une bonne fois pour toutes"

The Brief from Brussels : le ton monte sur le Brexit