DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bleus: pour Deschamps "les France-Allemagne, ce n'est jamais simple"

Vous lisez :

Bleus: pour Deschamps "les France-Allemagne, ce n'est jamais simple"

Bleus: pour Deschamps "les France-Allemagne, ce n'est jamais simple"
Taille du texte Aa Aa

L'équipe d'Allemagne, sèchement battue samedi aux Pays-Bas (0-3), ne sera pas "démobilisée, bien au contraire" mardi en Ligue des Nations, a déclaré lundi le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps, rappelant que ce classique du foot européen n'était "jamais simple" à jouer.

Q: Quel est votre état d'esprit avant le choc face à l'Allemagne? A quelle opposition vous attendez-vous?

gi

R: "Demain on aura une équipe d'Allemagne qui est forte. Certes elle sort d'un résultat très négatif aux Pays-Bas (défaite 0-3 à Amsterdam, ndlr). Le score surtout est très sévère parce que j'ai regardé en détail le match, c'est une équipe allemande qui était dominatrice, qui a manqué d'efficacité et qui s'est faite punir en fin de match par des contres qui ont été très bien joués par les Hollandais. Je ne m'attends pas à une équipe d'Allemagne demain démobilisée, bien au contraire. Avec les joueurs, l'expérience qu'il y a dans cette équipe... Les France-Allemagne ce n'est jamais simple. Mais nous on a le même objectif qu'eux: prendre les 3 points pour nous rapprocher de l'objectif qui est le nôtre de finir premier de notre groupe".

Q: Faut-il s'attendre à des changements tactiques par rapport au dispositif adopté au Mondial?

R: "Il y a différentes façons de pouvoir jouer et gagner les matches. Mais le football c'est être efficace dans deux zones, en zone offensive et en zone défensive. On l'a été, l'objectif c'est de continuer à l'être. Avec des profils différents, ça peut. Amener peut-être plus de créativité et garder la même solidité, c'est là la difficulté. Mais c'est pas par rapport à ce qu'on est capable de faire. On peut jouer haut, bloc médian, on peut jouer bas. On a marqué des buts sur des actions construites, on a marqué des buts sur des attaques rapides où on est performants aussi. Sur les coups de pieds arrêtés, on l'a été aussi. On peut toujours s'améliorer, mais si on maintient ce qu'on a fait jusqu'à maintenant c'est déjà bien".

Q: Installer Kylian Mbappé à la pointe de l'attaque peut-il être une possibilité mardi ou à l'avenir?

R: "Ca peut être un débat. Kylian est performant dans différentes positions. Après c'est une option de jeu dans un profil différent de celui que peut avoir Olivier Giroud. Oui, j'étais parti avec cette idée là jeudi (en amical contre l'Islande à Guingamp), après par rapport au petit souci qu'a eu Kylian j'ai dû modifier. Est-ce que ça sera son poste? Tout dépend de l'animation aussi. Il est capable d'être très bon sur un côté. Quand il est dans l'axe il se déplace beaucoup sur le côté aussi. Il y a des avantages et des inconvénients par rapport au poste. Quand il est sur un côté, il a un peu plus d'efforts défensifs à faire mais il a plus de liberté aussi. Dans l'axe il a un jeu où il se retrouve aussi plus souvent dos au but, sans avoir toujours forcément de l'espace. Y répondre aujourd'hui catégoriquement c'est pas possible. Ca fera partie d'une évolution, mais pas que de lui. Pour demain, vous aurez la réponse demain (sourire)".

Propos recueillis en conférence de presse

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.