DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Remaniement : pas de "tournant politique"

Vous lisez :

Remaniement : pas de "tournant politique"

Remaniement : pas de "tournant politique"
Taille du texte Aa Aa

Un changement sur la forme, mais pas sur le fond. Le ton grave, l’air solennel, le président français Emmanuel Macron a pris la parole mardi lors d’une allocution télévisée, quelques heures après un remaniement ministériel très attendu.

Mais dans son discours, aucune surprise ni annonce retentissante. Seulement une certitude : celle de poursuivre la même politique que depuis le début de son quinquennat :

"Il n’y a ni aujourd’hui ni tournant ni changement de cap ou de politique (...) Ce que je demande au nouveau gouvernement ainsi formé est de poursuivre les transformations dont le pays a besoin, et de le faire avec un objectif simple : que nous reprenions la maîtrise de notre destin".

Plus tôt dans la journée, huit nouveaux ministres ont intégré le gouvernement d’Édouard Philippe et six autres ont été réaffectés. Parmi eux, Christophe Castaner, marcheur de la première heure, a réussi à décrocher le très convoité ministère de l’Intérieur.

Emmanuel Macron a par ailleurs pris soin de glisser une référence aux prochaines élections européennes, en évoquant le « projet » qu’il souhaite porter sur le continent.