DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'émissaire de l'ONU pour la Syrie annonce quitter ses fonctions fin novembre

Vous lisez :

L'émissaire de l'ONU pour la Syrie annonce quitter ses fonctions fin novembre

L'émissaire de l'ONU pour la Syrie annonce quitter ses fonctions fin novembre
Taille du texte Aa Aa

L'émissaire de l'ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, a annoncé mercredi au Conseil de sécurité qu'il quitterait ses fonctions "pour raisons personnelles" fin novembre, après "quatre ans et quatre mois" de mission.

La démission de l'émissaire, qui s'est marié récemment et faisait preuve de lassitude, n'est pas une surprise.

gi

Cela fait plusieurs mois qu'il a indiqué vouloir quitter ses fonctions au secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, engagé depuis cet été dans la recherche d'un successeur, selon plusieurs sources diplomatiques.

Staffan de Mistura a aussi annoncé au Conseil de sécurité qu'il se rendrait la semaine prochaine à Damas, à l'invitation des autorités syriennes, pour évoquer la formation d'un Comité constitutionnel chargé d'élaborer une nouvelle Constitution pour la Syrie.

La mise au point de ce Comité dont la création traîne depuis son annonce en janvier à Sotchi en Russie s'est révélée particulièrement laborieuse.

"J'espère pouvoir convoquer ce Comité en novembre", a déclaré Staffan de Mistura, sans donner de date précise. "Nous ne sommes pas prêts à convoquer ce Comité s'il n'est pas crédible et équilibré" entre le régime, l'opposition et la société civile, a-t-il ajouté.

Depuis septembre, l'émissaire était soumis à une très forte pression des Occidentaux, notamment des Etats-Unis, de la France et du Royaume-Uni, pour convoquer le Comité avant la fin octobre. Paris juge notamment que le retard pris dans la création du Comité est de la responsabilité de Damas.

Au contraire, la Russie avait souligné en septembre qu'il ne fallait pas précipiter les choses et suspecté les Occidentaux de vouloir un changement de régime en Syrie.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.