DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le football belge pour relever la tête

Vous lisez :

Le football belge pour relever la tête

Le football belge pour relever la tête
Taille du texte Aa Aa

Le football va enfin retrouver le chemin des stades ce soir en Belgique. Le Club de Bruges accueille Waasland-Beveren dans son stade Jan Breydel.

Les deux équipes n'ont pas été épargnées par le footgate depuis une semaine. Quand deux dirigeants waeslandiens, Dirk Huyck et Olivier Swolfs, ont été inculpés pour corruption privée, l'entraineur brugeois Ivan Leko a, lui, passé une nuit en cellule.

Ivan Leko

Inculpé pour blanchiment d'argent, il a repris le chemin de l'entrainement en début de semaine. Soutenu par ses joueurs, il est apparu déterminé hier en conférence de presse.

Au total, 20 personnes ont été inculpées par la justice belge suite à la cinquantaine de perquisitions effectuées en Belgique, mais aussi en France, au Luxembourg ou dans les Balkans.

9 suspects ont été placés sous mandat d'arrêt dont les deux agents par qui le scandale est arrivé, Dejan Veljkovic et Mogi Bayat.

L'agent de joueurs Mogi Bayat

La Pro League a décidé mercredi de se porter partie civile mais, comme la plupart des joueurs de l'élite belge, a appelé le championnat à reprendre ses droits.